à propos … de l’obstruction … du rôle de l’opposition … et de la nécessité du débat

On va sans aucun doute beaucoup entendre parler d’obstruction dans les jours qui viennent.

En 2010, dans un billet intitulé 2010_Défense et illustration de l’obstruction , j’écrivais :
«  L’obstruction n’est que l’expression de (la réponse à) la violence qui nous est faite – de par la loi du nombre sur laquelle repose la démocratie sous sa forme actuelle – quand nous sommes obligés d’appliquer – de subir – une loi dont nous n’acceptons ni les fondements ni les modalités … »

Ce texte est plus que jamais d’actualité. On peut le relire. On peut aussi relire (billets de la même veine et datant de la même époque)

2010/du rôle de l’opposition ( exemple du débat sur les retraites de 2003 )

Débattre : à quelles conditions ? ( le contre-exemple du débat sur les retraites / 2010 )

2010/Non, M.ACCOYER, le débat n’est pas » le prix à payer ».

Et pour ceux qui seraient tenté d’oublier que la gauche a aussi été tenté de museler le débat d’Assemblée :

2015/ Le « temps de la loi » … et le « temps du débat » : réponse à C.BARTOLONE

2015/ Nation, intégration, laïcité : contributions aux débats en cours

2015/AYRAULT contre HOLLANDE_ « La bonne loi a besoin de temps.»

Aux lecteurs qui se posent la question « à quoi servent les débats d’Assemblée ?, je conseille l’article plus détaillé
https://retrodebats.blog/plaidoyer-pour-le-debat-dassemblee/
Le mieux étant tout de même de se référer à mon bouquin : LE PARLOIR DE LA NATION. Errances au pays des incertitudes démocratiques  .
Malheureusement, on ne le trouve pas en librairie ; il faut le commander chez l’éditeur
Publibook (version papier 19,95 euros / version numérique 10,49 euros)
On trouvera une présentation des 21 errances (ainsi que des extraits conséquents)  dans https://retrodebats.blog/errances-extraits-du-parloir-de-la-nation/

 

RETRAITES : bilan/ la question de l’alternative (Assemblée nationale/ 2003 / j19 )

AU FOND
bilan* présenté par FILLON (les objections et contre-propositions de l’opposition sont intercalées dans le texte) :
la « fragilité des projets alternatifs » / les « différences intellectuelles et politiques » (entre la droite et la gauche) /les « points de convergence »(idem)
au final :« Nous avons sécurisé l’avenir des retraites. »
au jour le jour (j19)

AMBIANCES
« Nous avons connu, pendant près de quatre semaines, un vrai débat parlementaire, qui fait honneur à notre institution. » ou  l’étonnant bilan du fonctionnement du débat

une autre lecture du débat sur les retraites

 

 

 

 

 

 

 

RETRAITES : répartition et/ou capitalisation ? (Assemblée nationale/ 2003 / j18 )

AU FOND
épargne retraite, fonds de pension et capitalisation
au jour le jour ( j18)

AMBIANCES
« Requiem » … « marathon » … « course de côte » … « turbo » …  au-delà des métaphores, çà sent la fin !
… il est au moins une bonne nouvelle en ces jours difficiles : GREMETZ vient d’être grand-père ! …
ambiances ( j18)

 

Lire la suite

RETRAITES :les mesures en direction des non salariés (Assemblée nationale/ 2003 / j17 )

AU FOND
industriels et commerçants : création d’un régime complémentaire obligatoire
professions libérales/ le cas des médecins et des infirmières
exploitants agricoles / le problème des conjoints
au jour le jour ( j17)
AMBIANCES
nouveau dérapage * du Premier ministre (RAFFARIN)
ambiances ( j17)

Lire la suite

RETRAITES : la fonction publique 2 / mesures concrètes (Assemblée nationale/ 2003 / j16 )

AU FOND
l’allongement de la durée de cotisation
pour les fonctionnaires :  «le cœur de la réforme»
diverses mesures*  en découlant
au jour le jour ( j16)

AMBIANCES
séance de nuit (Il faut avoir connu l’Assemblée au petit matin ou « la paix des braves »)
au jour le jour ( j16)

Lire la suite

RETRAITES :la fonction publique 1/ principes (Assemblée nationale/ 2003 / j15 )

AU FOND
l’«esprit » de la réforme ( vu par ses promoteurs) : « équité » / « souplesse » et « liberté de choix »
à gauche : une même opposition à la réforme … mais aussi des différences d’appréciation (le contentieux de la réforme Balladur non abrogée par les socialistes / l’hypothèque Jospin lequel a pris position pour un allongement de la durée de cotisation)
au jour le jour ( j15)
AMBIANCES
un incident révélateur GREMETZ/PC s’en prend au président de séance (LE GARREC/ PS)
ambiances ( j15)

RETRAITES : la question des avantages familiaux (Assemblée nationale/ 2003 / j14 )

AU FOND
« un recul social considérable pour les femmes »/ la jurisprudence : un prétexte ?
un débat : « bonification » et/ou « validation » ?
au jour le jour ( j14)

AMBIANCES
« l’assignation domestique des femmes» (BRARD)
fourneaux, dentelle, pâtisserie … «Ce n’est plus une assemblée, mais le salon des arts ménagers ! » …
ambiances ( j14)

RETRAITES : la pension de réversion (Assemblée nationale/ 2003 / j13 )

AU FOND
mesures diverses *
« pension » ou « allocation » : débat sur la nature de la pension de réversion
( et si la droite avait toujours en tête l’idée d’une retraite allocation pour vieux travailleurs ! …)
au jour le jour ( j13)

AMBIANCES
Le Président DEBRE semble être le seul à maîtriser la fougue des élus communistes (en particulier GREMETZ)
au jour le jour ( j13)

Lire la suite

RETRAITES : «surcote» et «carrières longues» (Assemblée nationale/ 2003 / j12 )

AU FOND
ce jour, il est question à la fois
– de ceux qui veulent pouvoir partir avant 60 ans ( dispositif dit des «carrières longues»)
– de ceux qui veulent pouvoir ne pas être obligés de partir à 60 ans ( dispositif dit de la «surcote »)
au fond ( j12)

AMBIANCES
« Monsieur B., n’en faites pas trop ! Vous me mettez mal avec mes propres collègues ! » (le président de l’Assemblée/ Jean-Louis DEBRE)
« Ne réveillons pas l’UMP qui dort ! »

ambiances ( j12)

RETRAITES : la question des «seniors » (Assemblée nationale/ 2003 / j11 )

AU FOND
L’objectif/ les mesures envisagées *
Pourquoi, au dire de la gauche çà ne peut pas marcher ? (… et pourquoi çà n’a pas marché ?) .
« Changer le regard » … « changer de vocabulaire » (de l’« employabilité ») ?
au fond ( j11)

AMBIANCES
« Il faut que l’opinion publique sache désormais ce qui se passe dans l’enceinte du Palais-Bourbon, comprenne qu’on est en train de ridiculiser l’institution parlementaire. »
ambiances ( j11)

Lire la suite

•RETRAITES : comité d’orientation et droit à l’information (Assemblée nationale/ 2003 / j10 )

AU FOND
composition et missions du Comité d’Orientation des retraites (COR)
droit d’information
au fond ( j10)

AMBIANCES
« l’ivresse de je ne sais quelles victoires »
le député « Cui-Cui »
la « Ballade de Narayama »
ambiances ( j10)