rires et sourires

« La démocratie est une bonne fille … » 

 « M. Jacques Myard. Chacun de vos objectifs est louable. Il est juste de vouloir rapprocher de nos concitoyens et du terrain la prise de décision et de dévoluer aux collectivités, en conséquence, des compétences. Il est nécessaire que les collectivités territoriales maîtrisent leurs ressources et ne dépendent pas de la manne étatique, sous réserve de la nécessaire solidarité nationale. Il est enfin souhaitable et légitime que les élus locaux soient à l’écoute de leurs concitoyens.
A ce propos, je vous rappellerai ce qu’un précédent président de l’Assemblée nationale avait coutume de dire : «
La démocratie est une bonne fille mais, pour qu’elle soit fidèle, il faut faire l’amour avec elle tous les jours. »  Ces mots sont d’Edouard Herriot. (Sourires.)
    M. Michel Hunault. Beau programme ! »

référence du Compte-Rendu intégral
http://www.assemblee-nationale.fr/12/cri/2002-2003/20030071.asp#PG1
[débat sur la décentralisation]