00_ la « furtive embellie » ? (résumé)

05_BARRE … ROCARD … et les autres

1983. Avec la « rigueur », les socialistes entreprennent un « virage » des plus risqué – nécessaire ? – : celui de la rigueur.
Ce virage coïncide avec l’arrivée de M.Rocard à l’Agriculture. La FNSEA a eu la peau d’Edith Cresson. C’es est bien fini de la « nouvelle politique agricole ».

La « rigueur » – dans la double acception du terme – restriction ( économique) et cohérence ( intellectuelle/morale) – Michel Rocard connait. On pourrait même dire qu’il aime.

C’est, dit-il, le seul moyen de répondre aux « difficultés d’un monde en crise »

Aussi ne faut-il pas trop s’étonner qu’à l’aube d’un exercice ministériel qu’il sait difficile, M.Rocard reçoit l’appui – modéré et non dénué de pefidie – de R.Barre
( L’appui porte essentiellement sur la politique agricole européenne – sujet qui, avec les discussions en cours sur les quotas et sur l’élargissement – occupe une place des plus importantes dans l’agenda ministériel) .

Rocard, Barre, même combat ?

1.  » Vous avez tué la poule aux œufs d’or.  »  ou la leçon du maître

Premier  reproche  :  les  socialistes se  désintéressent de l’agriculture.

Deuxième  reproche   :  la  politique  du  Gouvernement  est inconsistante

et pour preuve : les offices fonciers
Quant aux offices fonciers,  pièce maîtresse de la doctrine en 1981, le virage du Gouvernement dépasse 180 degrés : ils ont tout simplement disparu. »

2 … BARRE … ROCARD …

« Je m’adresse surtout à vous, monsieur le ministre… surtout à vous,  je le répète: vous avez la réputation de comprendre. »
intuile de dire que de telles connivences ne sont pas du goût de tout le monde.

3 … BARRE … ROCARD … et les autres…

« Je voudrais vous faire observer courtoisement – c’est Yves Tavernier, député socialiste qui parle -, qu’au cours des vingt ans qui ont  précédé  notre arrivée  aux responsabilités, .la progression économique a été considérable dans l’agriculture,  avec un  doublement  de  la  production. Nous sommes devenus la deuxième force exportatrice mondiale.  Tout cela est très bien […]
Mais je  constate  que,  pendant cette même  période, les deux tiers des agriculteurs  français ont disparu,  et ceux-là aussi nous intéressent. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s