retraites 2003 : Martine BILLARD (au jour le jour)

 j01 ( 10 juin 2003)
« Et s’ils sont pacsés ? »

Pour l’heure, ce sont les ténors qui occupent la tribune ; mais Martine Billard est bien là. Son nom est noté à deux reprises dans le Compte Rendu (on se demande vraiment comment les rédacteurs font pour noter avec précision quel est le/la député(e) qui fait une remarque ; c’est peut-être plus facile pour les députées … car elles sont moins nombreuses)

« – Le rapporteur (Bernard Accoyer). Le chiffre record de 6 600 amendements a été atteint. Ils émanent pour 6 457 d’entre eux de l’opposition, ce qui, évidemment, pose le problème des conditions de travail de la commission…
Martine Billard. On ne vous le fait pas dire ! »

« – Le rapporteur. [En ce qui concerne] l’accès à la réversion des conjoints survivants, la commission a adopté plusieurs amendements du groupe UMP. Ces amendements ont pour objectif d’améliorer encore la situation des conjoints survivants, en augmentant le plafond de ressources et en tenant compte des charges de famille
Martine Billard. Et s’ils sont pacsés ? »