Laïcité et école

 Michel Charzat SOC paris

Il convient de mettre l’école à distance du monde pour mieux le comprendre. L’école n’est pas un espace banal. L’élève n’est pas un usager. L’école n’est pas prestataire de service : elle forme, elle instruit, elle façonne des citoyens autonomes. Elle est, selon la définition de Jean Zay, « un asile inviolable où les querelles des hommes ne pénètrent pas ».

On retrouve la même citation :
M. Manuel Valls.protéger l’école, cet « asile inviolable où les querelles d’hommes ne pénètrent pas », selon la formule de Jean Zay.

Voir aussi :
Chantal Brunel UMP Seine-et-Marne

Oui, notre école est menacée. Il faut défendre sa neutralité, d’autant que, dans certains quartiers, elle est la seule institution de la République encore présente et respectée, nous le savons. Depuis quelques années, des écarts dangereux sont observés.
Il n’est pas normal que des enfants affichent leur religion à l’école.
Il n’est pas normal que des salles de permanence soient prêtées aux jeunes musulmans pour qu’ils puissent faire leur prière pendant les heures de cours.
Il n’est pas normal que certains enseignants de biologie, de sciences naturelles ou d’histoire soient obligés d’occulter certaines parties de leur programme.

Le pourquoi et le comment de cette série sur la laïcité :
laïcité/ propos de députés ( 2004 ) : le pourquoi et le comment
une vue d’ensemble :
laïcité : paroles échappées du texte ( Assemblée nationale / 2004 )

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s