Laïcité et école

Christian Decocq UMP Nord

Condorcet écrivait :
« Celui qui, en entrant dans la société, y porte des opinions que son éducation lui a données n’est pas un homme libre. Il est l’esclave de ses maîtres, et ses fers sont d’autant plus difficiles à rompre que lui-même ne les sent pas, qu’il croit obéir à sa raison, quand il ne fait que se soumettre à celle d’un autre. »
L’école, dans notre République, n’est pas un lieu aseptisé ou insipide : il s’agit du dernier lieu d’intégration républicaine où la foi dans l’expérience collective peut s’enraciner chez ces futurs citoyens.
La nation nous confie un mandat sacré, une mission impérieuse envers eux : leur permettre d’acquérir les outils d’un raisonnement éclairé et d’un libre arbitre indépendant. Il est de notre devoir de donner à ces petits citoyens l’accès à ce que nous avons nous-mêmes reçu. Dans cette école laïque s’est construit, génération après génération, le socle républicain.
Parmi ces générations, je réserve une place dans mon cœur à mon instituteur de village, qui nous faisait composer un journal. Je me souviens encore de son titre :
Tous ensemble !
Je sais ce que je dois à cette école et à mes maîtres respectés. Oui, la laïcité a permis de faire de nous des femmes et des hommes libres, des citoyens éclairés et, souhaitons-le, des élus responsables
.

Le pourquoi et le comment de cette série sur la laïcité :
laïcité/ propos de députés ( 2004 ) : le pourquoi et le comment
une vue d’ensemble :
laïcité : paroles échappées du texte ( Assemblée nationale / 2004 )

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s