laïcité et héritage colonial

François Asensi CR Seine-Saint-Denis
____________________________

Notre pays a profité de son statut de puissance coloniale pour faire venir, à la fin du XIXème et tout au long du XXème, de la main-d’œuvre étrangère.
Cette source d’enrichissement culturel a également été bénéfique pour l’économie du pays.
Nous lui devons d’avoir mené à bien tous nos grands chantiers : les ports, le rail, les routes, le bâtiment, l’industrie automobile, la mine…

Cette classe ouvrière, riche de sa diversité et redoutée par les classes dirigeantes, des élus ont refusé de l’accueillir, la repoussant même parfois à la périphérie des agglomérations.
Plus grave, des villes comme Paris, Puteaux, Boulogne-Billancourt ont même chassé les populations ouvrières qui les habitaient.

Ce débat n’est pas nouveau et, en 1985, à la tribune de l’Assemblée nationale, j’expliquais que « par tradition de solidarité ancienne, ce sont les communes populaires, le plus souvent dirigées par les communistes, qui ont accueilli les immigrés en France » – et nous en sommes fiers – et je dénonçais « les véritables ghettos où s’accumulent la misère, les tensions et les difficultés de toutes sortes. […]

Ces communes n’acceptent plus de supporter seules le poids de la solidarité nationale ». En 1990, comme rapporteur de la loi contre le racisme, l’antisémitisme et le négationnisme, j’avais de nouveau tiré le signal d’alarme :
« Ces poches de misère sont des bombes à retardement. A trop attendre pour les faire disparaître, il risque d’être trop tard pour éviter l’instauration d’un mur d’incompréhension et d’intolérance
 ». […]

Aux yeux des jeunes issus de l’immigration, l’exclusion et l’humiliation de leurs parents plusieurs décennies après leur arrivée en France est explosive et dramatique.
Et pour tous les habitants des quartiers en difficulté qui vivent la relégation, la précarité et l’insécurité, leur expérience est le contraire des idéaux proclamés.
Comment s’étonner que la devise de la République « Liberté, égalité, fraternité » ne puisse avoir de sens pour eux ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s