laïcité et héritage colonial

André Gerin CR Rhône
____________________________

L’heure est au courage et à la lucidité pour traiter de l’islam et de la République. Sans vouloir diaboliser, il faut dire que l’affaire est sérieuse.
Il s’agit, quant au fond, de combattre un projet politique qui menace la République, de lutter contre la recrudescence de l’antisémitisme et du racisme anti-arabe.
A ce propos, nous n’avons toujours pas réglé le contentieux du colonialisme depuis 1962.

Il s’agit aussi de s’opposer au développement dans les quartiers d’un racisme anti-français, d’un esprit « anti-service public », d’une hostilité envers les représentants de la République, pompiers, police, élus. On se souvient de la Marseillaise sifflée.
Ce racisme anti-français est orienté, manipulé, cultivé par ces « pseudo-religieux », qui utilisent la délinquance et les trafics.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s