laïcité et héritage colonial

Victorin Lurel  SOC Guadeloupe
____________________________

En réalité, le problème du voile islamique, puisque c’est ainsi qu’on l’a appelé, n’est que le symptôme, le signe d’un malaise qui traverse la société française.
J’ai la terrible et tenace impression que la société française a du mal à s’accepter telle qu’elle est aujourd’hui et qu’elle digère fort mal l’héritage post-colonial.

Quel est le problème ?
La société française appartient à ce que, dans les Caraïbes, nous nommons les sociétés ataviques, les sociétés multi-séculaires, avec une racine judéo-chrétienne – plus chrétienne peut-être que judéo.
On a du mal dans ces sociétés, même si elles font preuve d’ouverture, à accepter intrinsèquement l’autre. On assiste à un choc des cultures.
La France traverse une période de transition culturelle. Elle devient sous nos yeux une société multiculturelle. Et c’est en même temps un tabou : personne ne veut véritablement l’accepter, la vivre telle qu’elle est et donc la traiter comme il faut. La France est devenue une société composite
. […]

Ce dissensus, ce choc interculturel est cause de la crise et du malaise que nous connaissons.

Lire aussi  LUREL 1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s