laïcité et Histoire

 Alain Juppé UMP Gironde
____________________________

La laïcité, c’est aussi la séparation de la sphère politique et de la sphère religieuse. Cette idée ne date pas d’hier. Elle remonte même à quelques siècles : « Rendons à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. »

Cette séparation a conduit, au xixe siècle et au début du xxsiècle à un conflit rude avec l’église catholique, heureusement dépassé, aujourd’hui.
Elle nous fait, au xxie siècle, obligation de nous opposer à ceux qui prétendent, à nouveau, imposer le mélange des genres, le mélange du politique et du religieux.

Nous refusons toute conception théocratique du pouvoir politique. (Applaudissements sur les bancs du groupe de l’Union pour un mouvement populaire et sur quelques bancs du groupe Union pour la démocratie française.)

Nous avons payé, parfois dans des circonstances épouvantables – comme en Algérie -, la montée de ce fanatisme religieux qui voulait nous ramener au Moyen-Age.
Nous comptons sur la France pour rappeler les grands principes des Lumières et de la laïcité. »
(Applaudissements sur les bancs du groupe de l’Union pour un mouvement populaire et du groupe Union pour la démocratie française.)

La tradition de la France est une tradition d’ouverture. Vieille terre de chrétienté, notre pays s’est enrichi au contact de diverses cultures et continuera à le faire, notamment par l’intermédiaire de femmes et d’hommes venus de tous horizons, qui y ont aujourd’hui fait souche, dans une logique d’intégration à la nation.

lire aussi : JUPPE 1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s