Laïcité et Islam

Jean-Claude Lefort CR Val-de-Marne

 

Nous qui donnons volontiers des leçons, n’avons-nous pas à nous interroger sur l’image de la femme que renvoie notre société ? Les femmes y sont exposées de façon dégradante et souvent reléguées en situation d’infériorité sociale. Est-ce là le modèle que vous proposez ? Il ressort de la démarche de la droite que l’inégalité et la soumission de la femme ne sont pas choquantes en soi : elles sont choquantes quand il s’agit de femmes musulmanes. Pauvre République française dont vous niez la force libératrice !
On nous intime de légiférer avec, en quelque sorte, un revolver sur la tempe. Parce que des injonctions nous sont assénées de manière péremptoire, sous-tendues par l’idéologie exécrable du « choc des civilisations », une islamophobie maladive et les relents d’un passé colonialiste non assumé, nous devrions nous y plier !
« Mesdames, messieurs les députés, il vous faut légiférer contre le voile ! ». Tel serait notre ordre de mission. Un ordre !
Mais les tirs nourris et croisés dont nous sommes la cible cachent mal une volonté politique délibérée des plus dangereuses pour notre pays, tant pour sa cohésion sociale que pour son image dans le monde et sur la scène internationale.
Mes propos peuvent heurter, je le sais bien, mais qui soutiendra le contraire ? Qui dira que la politique et une certaine idéologie n’ont rien à voir avec le projet que nous discutons ? Ce n’est pas aux prochaines élections qu’il faut penser quand on est un homme d’État, c’est à la société et aux générations futures.
Mais de cela, vous ne parlez pas. Vous ne voyez qu’une menace « islamique » provenant d’un complot. Vous vous taisez car, contrairement à Jean Jaurès – et on peut le comprendre de votre part et de celle du Gouvernement – vous ne considérez pas qu’il faille « apaiser la question religieuse pour poser la question sociale ».
Là-dessus, vous jetez un voile, car c’est une question politique. Réduire les causes à une seule clairement connotée et volontairement hypertrophiée, voilà qui vous transforme en nouveau Charles Martel ! Pourtant, le sujet est sérieux. Les causes sont multiples.
En stigmatisant davantage, qu’allez-vous provoquer sinon un repli identitaire encore plus net ? C’est très dangereux !
Rappelons-nous les événements du 11 septembre. Sur tous les bancs de cette assemblée, nous avons condamné l’effroyable et demandé d’aller plus loin en s’attaquant au terreau qui a pu favoriser pareille folie. Nous avons parlé de la misère à éradiquer, des conflits à éteindre, notamment au Proche-Orient. Nous avons dénoncé un monde qui projette la force comme mode d’existence et rejeté le choc des civilisations.
Aujourd’hui, tout est oublié dans ce débat, alors que l’enjeu est majeur.
Et ce n’est pas un hasard.
La droite a choisi, plutôt que d’assurer la cohésion sociale et l’égalité des chances, la radicalisation, la focalisation contre l’Islam. Pour de sombres raisons politiciennes. En aucun cas, je ne puis la suivre sur ce chemin.

Le pourquoi et le comment de cette série sur la laïcité :
laïcité/ propos de députés ( 2004 ) : le pourquoi et le comment
une vue d’ensemble :
laïcité : paroles échappées du texte ( Assemblée nationale / 2004 )

Lire aussi :
LEFORT 2
LEFORT 3

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s