laïcité et la question des femmes

Valérie Pecresse UMP Yvelines
____________________________

Cet intégrisme musulman, en obligeant les jeunes filles à porter le voile à l’école – parfois contre leur gré -, en édictant pour elles des règles de comportement différentes de celles des hommes, freine leur intégration à la société française, ferme leurs perspectives professionnelles et les entretient dans un repli communautariste totalement contraire à la tradition du creuset français.

Nous devons réaffirmer que l’école est le premier lieu d’émancipation de la femme. C’est par l’instruction que les femmes ont peu à peu conquis leur indépendance, en France comme en Turquie ou au Maghreb.

Nous sommes la patrie des droits de l’homme. Il y a, dans notre Constitution, un principe fondamental d’égalité des sexes. Toutes les religions présentes sur notre sol doivent s’y plier.

Nous ne devons pas avoir peur de le dire à tous ceux qui défendent une vision de la femme inférieure ou soumise à l’homme : en France, la femme est un homme comme les autres !
M. Jean-Pierre Blazy. Très bien !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s