laïcité et libertés

Éric Raoult UMP Seine-Saint-Denis

La République doit continuer à garantir à chaque citoyen le libre exercice du culte de son choix.
Mais le libre exercice, cela ne veut pas dire imposer sa religion aux autres alors qu’ils ne souhaitent pas la pratiquer.

[…]

Tous ceux qui croient, tous ceux qui ont la foi, dans les quartiers, ne veulent pas ressembler à ces intégristes.
Témoin, cette petite jeune fille qui m’a dit :
« Tu sais, mon voile, moi, je l’ai dans ma tête ».

Mais il faut agir car, quand il n’y a plus d’espoir, c’est l’intégrisme qui devient le seul et dernier espoir.
Dans certains territoires perdus de la République, la dernière main secourable n’est pas toujours celle du député ou du maire.
C’est souvent celle de la foi dans l’au-delà.
C’est souvent celle d’un intégrisme qui est certes réel, mais qui n’est en aucun cas représentatif d’une communauté, quelle qu’elle soit.

Le pourquoi et le comment de cette série sur la laïcité :
laïcité/ propos de députés ( 2004 ) : le pourquoi et le comment
une vue d’ensemble :
laïcité : paroles échappées du texte ( Assemblée nationale / 2004 )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s