laïcité et religion

Jean-Marc Nesme UMP Saône-et-Loire

La laïcité, au sens exact du terme, n’a rien à voir avec ce texte de loi. Il est vrai que la notion en a été faussée, spécialement dans certains milieux et par certains courants de pensée où elle s’est traduite en profession d’athéisme et en propagande athée, ce qui constitue, à l’évidence, une contre-laïcité.
« Ainsi comprise, écrivait récemment Jean Foyer, ancien ministre de la justice, elle veut mettre sous le boisseau l’expression de toute conviction religieuse ».

Or, au sens de la Constitution, la laïcité n’est pas cela.
La laïcité de l’État est le respect intégral des religions et des croyances ; elle n’est pas le laïcisme.
La laïcité est tout simplement la tolérance, dont l’État est le garant.
Le général de Gaulle l’avait bien compris lorsqu’il déclarait :
« La République est laïque, mais la France est chrétienne. »

Si la République est laïque, la société civile, elle, ne l’est pas.

Le pourquoi et le comment de cette série sur la laïcité :
laïcité/ propos de députés ( 2004 ) : le pourquoi et le comment
une vue d’ensemble :
laïcité : paroles échappées du texte ( Assemblée nationale / 2004 )

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s