laïcité et République

Hervé Mariton UMP Drôme
____________________________

M. Hervé Mariton. Oui, notre communauté nationale est ouverte. Oui, elle doit répondre à de nouveaux défis. Oui, nous devons entamer un débat concret sur l’égalité des chances : il est nécessaire, mais il ne peut résumer notre projet, qui n’est pas affaire de statistiques ou d’arithmétique. Notre projet doit être dynamique et entraîner l’adhésion.
Cela suppose que la communauté nationale fasse preuve d’une force d’attraction morale plus encore que matérielle – j’ai nommé les valeurs de la République -, que notre communauté ait une force d’attraction et que l’effort soit fait d’y adhérer !
La République n’est pas un self-service ! Elle n’est pas même un menu à la carte.
M. Yves Durand. et M. Jean Glavany. Ah !
[…]
M. Hervé Mariton. Alors que nous sommes nombreux à partager le diagnostic et à approuver le projet de loi, nous sommes en droit de nous poser une question importante : le choix que nous allons faire par le vote de cette loi est-il celui de la dernière chance…
M. Pierre Lellouche. Probablement.
M. Hervé Mariton. …en vue d’affirmer la conception française de la nation ? Notre attitude intrigue les étrangers.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s