Laïcité, sphère publique et sphère privée

Élisabeth Guigou SOC Seine-Saint-Denis
____________________________

 « La République assure la liberté de conscience ». A ce titre, elle respecte toutes les opinions et garantit la libre expression de celles-ci, mais elle assure aussi la neutralité de l’espace public.

L’école, proclamée gratuite, obligatoire et laïque dès les lois de Jules Ferry de 1883, a été le premier champ d’application de la laïcité.

Cependant la laïcité ne concerne pas que l’école. D’autres espaces publics sont touchés par une immixtion croissante des considérations religieuses ou communautaires. à l’hôpital, par exemple, il convient de rappeler fermement la règle qui est la nôtre : mixité et détermination des soins sur des critères strictement médicaux.
L’hôpital devient en effet de plus en plus un lieu d’expression des fondamentalismes : les commandos anti-avortement des catholiques extrémistes le prouvent, hélas, trop souvent.

L’intégrisme n’est pas seulement le fait de certains musulmans. En vérité, tous les extrémismes religieux oppriment les femmes. C
’est pourquoi nous souhaitons l’élaboration d’une charte de la laïcité qui puisse être diffusée à toutes les institutions publiques .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s