Laïcité, sphère publique et sphère privée

Jacques Myard UMP Yvelines
____________________________

Je suis fermement attaché à la laïcité, fruit de l’alchimie de siècles de mûrissement de la société française, parfois lent, souvent heurté et conflictuel, qui nous permet aujourd’hui de vivre ensemble.

La France a toujours admis des étrangers sur son sol et elle continuera de le faire. Là n’est pas la question.
Mais elle a une histoire et des lois et, à ce titre, il faut que les choses soient claires.
Le pacte républicain n’est pas une auberge espagnole. Il est fondé sur des principes forts dont l’égalité des sexes, la neutralité des services publics et la laïcité.

Le pacte républicain n’est pas négociable.
On entre en France et on y demeure avec sa liberté de conscience et de pensée, mais les lois civiles sont votées par le peuple et ses représentants exclusivement.

Il ne saurait donc y avoir de dogmes religieux supérieurs aux lois de la République, tout simplement parce qu’ils ne régissent pas les mêmes sphères, les mêmes domaines.
Aux lois civiles, la société temporelle. Aux dogmes religieux, l’âme et la foi.

C’est en réaffirmant avec force la distinction entre ces deux mondes que nous pourrons garantir la liberté de conscience de chacun dans le cadre de la neutralité de la société au regard des religions.
C’est bien là le fondement et la raison de la laïcité.

Lire aussi : MYARD 1 / MYARD 2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s