2003_ IVG/ débat sur l' » interruption involontaire de grossesse »

J’évoquerai ici le débat sur l’interruption involontaire de grossesse qui, en 2003, a suivi le dépôt d’un amendement – dit « amendement Garraud » (du nom du député UMP qui l’a présenté) – au vu duquel serait punie d’un an de prison et 15.000 euros d’amende « une interruption de grossesse provoquée par une maladresse, une imprudence, une inattention, une négligence ou un manquement à une obligation de sécurité ».

page 2 : PETIT HISTORIQUE
page 3 : ELEMENTS du DEBAT
page 4 : MORALE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s